• Sakina Traoré

Je l'ai enfin vue, la basilique !


"-Vous êtes venue accompagner quelqu'un ?

-Non non !

-Vous êtes là seule ? Pour visiter ?

-Oui oui

-Ah d'accord... bon après tout c'est le même Dieu hein, c'est juste les noms... et la façon de le prier qui changent

-Sisi ! "


Pendant que le monsieur s'éloigne après m'avoir lancé un dernier sourire, je soupire et touche mon voile. Je regarde autour de moi et bien que la bâtisse m'émerveille complètement, j'ai l'impression que je ne suis pas à ma place.


Quand tu voyages seule et que t'as personne pour te photophier

4 années scolaires, c'est le temps que j'ai eu pendant mes études supérieures à l'INPHB de Yamoussoukro pour visiter la seule et l'unique, Basilique Notre Dame de la Paix. Je la voyais au loin à chaque fois que j'entrais et partais de la ville, majestueuse et attirante, mais jamais je n'avais eu l'idée ou l'envie d'aller découvrir ses secrets.


Mais mieux vaut tard que jamais, et même si j'ai eu des regards étonnés pendant ma visite, je suis heureuse d'y être allée. Et oui, c'est ma première découverte depuis la création de mon site pour laquelle je suis sortie de chez moi, lol !


Tellement belle qu'elle n'a besoin d'aucun filtre !

J'avais deviné la Basilique grande et belle, je l'ai en plus découverte forte et imposante. Ses 12 énormes piliers de services, représentant les 12 apôtres de Jésus sont les plus gros que j'aie jamais vus. Ses fresques colorées caractéristiques des édifices catholiques où sont cachés de nombreux messages comme les noms de certains contributeurs et un dessin de Président-fondateur m'ont émerveillée.


Près de 150 hectares de cocoteraie ont été donnés par FHB pour sa construction. L'architecte, Pierre Fakoury, est un Ivoiro-libanais qui a grandi à Dabou. Vous trouverez à l'intérieur de l'édifice, des statues étonnantes faites par des mains locales, taillées directement dans des troncs d'arbre. La statue d'une Vierge Marie aux traits ivoiriens, faite par un homme pendant son temps d'incarcération dans la prison de Bouaké.




Rien, dans la conception de cette beauté n'a été laissé au hasard et ça, ça en bouche un coin. Je n'ai malheureusement pas pu filmer l'intérieur et visiter les étages supérieurs parce que les ascenceurs étaient en panne mais ce que j'ai vu a contenté ma curiosité et les nombreuses infos que le guide nous a données étaient comme des trésors qu'il partageait avec nous.


Bref, si vous passez à Yamoussoukro un jour, allez à la Basilique. Voilée ou pas, lol, je vous garantis que vous aimerez. Je me suis sentie petite et insignifiante pendant toute la visite. Devant ce travail fourni par des milliers de gens pour nous laisser quelque chose d'aussi unique et parfait, je me suis demandé ce que moi, je laisserais demain derrière moi.



Je vais terminer en disant MERCI aux Chrétiens Catholiques de nous laisser envahir leur espace de prière pour découvrir cette merveille. J'espère que ma communauté est aussi ouverte envers les autres dans les mêmes conditions.


Voili voilou, on se retrouve vite pour la prochaine découverte !

81 vues

©2018 by S'truggles. Proudly created with Wix.com

Visuel par https://bit.ly/2U0QzBK