• Sakina Traoré

Jour 8

Sourate Adh-Dhaariyat (51), Verset 55 : « Et rappelle ; car le rappel profite aux croyants. »

Jour 8 du mois de Ramadan… qu’est-ce que ça passe vite !

Il est 22h54 à l’heure où je commence la rédaction de ce billet. Je viens d’envoyer ma récitation de la sourate Mursalaat à mon ustadha et je suis épuisée.

Comme ça fait déjà 4 jours que je prends mon traitement pour les douleurs de ma béance et que al hamduLlilah je me sens mieux, j’ai décidé de jeûner aujourd’hui.

Je suis restée en appel vidéo avec des amies sur Zoom jusqu’à 3h du matin. J’en ai profité pour somnoler un peu puis faire des rakats surérogatoires avant le Suhoor et Subh.

Ce qui m’amène à vous parler de rappel… Tel que je me connais, j’aurais probablement fini ma soirée pyjama virtuelle avec mes gos, je serais allée me coucher dans l’espoir de pouvoir me réveiller à temps pour la prière et je l’aurais manquée.

Mais j’ai un ami qui, quelques heures auparavant m’a envoyé un rappel sur le fait qu’il me serait doublement bénéfique de faire des nafila dans la nuit puisque c’était une nuit de Jumah pendant Ramadan

Alors j’ai fait mon programme de sorte à pouvoir profiter à fond de cette nuit pour prier et je lui en suis reconnaissante du fond du cœur. C’est ce genre de personnes dans votre entourage qui vous permettra de toujours revenir à la religion et de profiter des belles occasions qu’Allah vous offre de vous rapprocher de Lui.

J’aime qu’on me fasse des rappels. Mais parfois j’avoue que je me sens mal à l’aise quand on m’en fait sur des choses que je sais déjà mais que je n’applique pas ; parce que ça me fait voir en face toutes mes lacunes par rapport à ma pratique de la religion.

Par exemple, quand on te rappelle de jeûner les lundis et jeudis parce que c’est sunna. Tu le sais depuis des années mais tu ne le fais pas… ça peut t’amener à te braquer, pas parce que la personne s’y est mal prise, mais parce que son rappel te met face au fait que tu sais des choses de ta religion que tu n’appliques pas, sans raison valable.

J’aimerais donc nous exhorter tous à être plus accueillants au rappel. Normalement, les gens vous font des rappels pour vous aider, parce qu’ils tiennent à vous et qu’ils veulent le meilleur pour vous par rapport à votre relation à Allah.

C’est vrai que parfois ça peut être fait sans tact, certains ne savent pas y aller avec douceur… Mais toutes fois que vous pouvez, quand quelqu’un vous fait un rappel, oubliez votre honte par rapport à vous-même, ouvrez votre cœur et acceptez-le. Soyez humble face à cela parce que de toutes les façons il en va de votre salut ! Après tout, à qui cela profitera t-il le mieux ?

C’est normal qu’on se retrouve à être parfois tellement empêtrés dans Dunya qu’on en oublie de continuer nos efforts dans le sentier d’Allah. On arrive même souvent à se complaire dans le strict minimum qu’on fait alors qu’on est capables de bien plus… c’est le rappel qui va nous ramener à l’ordre. C’est aussi pour ça que c’est très important pour un Musulman de vivre sa foi avec une communauté. On doit se checker les uns les autres.

Soyez également de ceux qui font des rappels à leurs proches. Si nous ne sommes pas là pour encourager les autres et occasionnellement les ramener à l’ordre, qui le fera ?

Allah Ta’ala dit dans la sourate Imran (3) au verset 104 : « Que soit issue de vous une communauté qui appelle au bien, ordonne le convenable, et interdit le blâmable. Car ce seront eux qui réussiront. »

C’est un devoir que nous avons en tant que Musulmans, les uns envers les autres. Bien sûr, en y mettant la forme. Voilà, c’était mon petit message de ce jour ! J’espère qu’il nous sera bénéfique à tous.

Que Dieu fasse que les jours à venir soient encore meilleurs. Qu’Il nous pardonne nos péchés et nous guide sans fin et sans cesse sur le droit chemin.

A demain in sha Allah !

N'hésitez pas à partager ce billet s'il vous a plu et laissez un commentaire !

©2018 by S'truggles. Proudly created with Wix.com

Visuel par https://bit.ly/2U0QzBK